• Si les cigales sont parfaitement intégrées au panorama provençal, au même titre que la lavande ou les oliviers, il n’en demeure pas moins que le commun des mortels se pose beaucoup de question sur l’utilité d’un tel animal pour la nature, qui ne laisse en général rien au hasard, et chaque plante ou chaque animal a sa raison d’être dans la nature. Et les cigales alors me direz-vous ? Bruyantes mais pourtant difficile à approcher, qu’apportent-t-elle ? Vous trouverez la réponse dans ce récit !  

    Cette légende se déroule donc en Provence, un été durant lequel les Anges sont venus passer leurs vacances estivales un verre de pastaga à la main sous les platanes, regardant les parties de pétanque endiablées sur la place du village. Lors de leur atterrissage en terre provençale, quelle ne fut pas leur surprise de ne pas trouver âme qui vive ! Le soleil de plomb qui s’abattait sur la région n’arrangeait rien aux affaires de nos Anges qui ne trouvaient pas un troquet ouvert pour se désaltérer. En chemin, ils s’aperçurent que les champs étaient en friche, que les potagers étaient à l’abandon…  

    Fort inquiet de cette situation, attristés de voir cette si magnifique région vidée de ses habitants, et laissée à l’abandon, ils décidèrent d’aller frapper à la maison de Dieu pour y trouver des réponses à leurs interrogations. Là encore, quelle ne fut pas leur étonnement de trouver le curé non pas en train de prier, mais allongé sous son boutis, en plein pénéquet ! L’homme de foi apporta alors une réponse claire et limpide aux Anges : à cause de la chaleur accablante et du soleil torride qui s’abat sur la région durant l’été, les provençaux se préservent paisiblement à l’ombre des oliviers et des figuiers. Surpris, les Anges demandèrent alors à quel moment de la journée les provençaux se mettaient au travail, ce à quoi l’homme de Dieu répondit : « A la fraîche tôt le matin », et « à la rosée » tard le soir.  

    Mécontents, les anges s’en retournèrent au paradis pour raconter à Dieu leur mésaventure. Ce dernier, furieux, décida de punir les provençaux, en leur envoyant une nouvelle espèce d’insectes pour les empêcher de faire la sieste en pleine journée ! Cette nouvelle variété d’insectes «tambourinaïre » aurait pour mission de se planquer dans les pins et d’exécuter une musique stridente, rendant impossible toute initiative de sieste provençale en pleine journée. Les cigales venaient de naître !  

    LA LEGENDE DE L'ARRIVEE DES CIGALES EN PROVENCE.

     

    Yahoo!

    6 commentaires
  •  

    ..."Passerelle" dont je fais partie a été lauréate des Prix Initiatives Région Alsace, catégorie Environnement secteur de Mulhouse. 

    La banque populaire leur a offert une prime de 3000€ . Quelle ne fut pas notre joie à toutes et à tous !

    Voici le film tourné dans le jardin pour présenter l'association 

    PIRA 2017

    4 autres associations ont obtenu ce prix :

    -"Hello hissez vous" à Bellemagny

    -"Chemin de Fer Touristique du Rhin" à Vogelsheim

    -"Handicaps Sports Aventures" à Mulhouse 

    -"Les Ateliers de l'Embellie" à Barr 

    L'association ...

     

    Yahoo!

    5 commentaires
  •          Le samedi matin de 9h à 10h une heure de qi-gong avec Elisabeth Saetia   avec un petit groupe .
    Samedi 18 mars il y avait un petit stage avec changement d'heure 8h30 à 10h .
            Hé bien sur tête en l'air que je suis !  j'ai oublié et me suis pointée à 9 heures comme d'habitude , pas grave , je ne pense pas avoir raté grand chose vue ce que nous avons fait par la suite .
             Le professeur Rob Van Ham ( hum bel homme à l'extrême doirte sur la photo  ) nous enseigne la posture que nous devons prendre pour bien marcher , car nous marchons mal , pas facile !Mais je ne me vois pas marcher ainsi dans la rue ...sourires !!
            

    Qi-gong

     
     
    Yahoo!

    5 commentaires
  • Ce matin j'ai reçu cette chanson que je vous fais écouter , c'est magnifique !

    Yahoo!

    5 commentaires
  • Un texte que je viens de recevoir et que je transmets :

     

    A la naissance, on monte dans le train et on rencontre nos Parents

          Et on croit qu'ils voyageront toujours avec nous.

    Pourtant, a une station, nos Parents descendront du train

          Nous laissant seuls continuer le voyage

    Au fur et à mesure que le temps passe

          D'autres personnes montent dans le train
    Et ils seront importants : notre fratrie, amis, enfants

          Meme l'amour de votre vie.
    Beaucoup démissionneront  même l'amour de votre vie 

          Et laisseront un vide plus ou moins grand.

    D'autres seront si discrets qu'on ne réalisera pas

          Qu'ils ont quittés leurs sièges

    Ce voyage en train sera plein de joies, de peines, d'attentes

          De bonjours, d'au-revoirs et d'adieux

    Le succes est d'avoir de bonnes relations avec tous les passagers 

          Pourvu qu'on donne le meilleur de nous-memes.

    On ne sait pas à quelle station nous descendrons

         Donc vivons heureux, aimons et pardonnons

    Il est important de le faire

         Car lorsque nous descendrons du train, 

    Nous devrions ne laisser que des beaux souvenirs

          A ceux qui continuent leur voyage.

    Soyons heureux avec ce que nous avons

          Et remercions le ciel de ce voyage fantastique

    Aussi, merci d'être un des passagers de mon train

          Et si je dois descendre à la prochaine station

    Je suis content d'avoir fait un bout de chemin avec toi ...

     

    Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique