• Mieux le connaître

    Originaires de Chine, les kiwis se trouvent aussi dans des climats montagnards tropicaux.  Les « groseilles de Chine » arrivent en Europe à la fin du XIXème siècle et sont aujourd’hui produits dans le sud-ouest de la France, la Corse, le Val de Loire, la Bretagne et l’Italie.Riche en oligoéléments et intéressant pour ses propriétés antioxydantes, le kiwi est presque deux fois plus riche en vitamine C que l’orange. Le kiwi est aussi le fruit le moins calorique ! 

    Sa saisonnalité

    En France, le kiwi, dont la variété la plus répandue est le Hayward, est récolté en novembre et décembre. Il est ensuite conservé chez les producteurs, ainsi il peut être consommé jusqu’à avril ou mai. 

    Conservation

    Il se conserve à température ambiante ou dans le bac à légumes du réfrigérateur.Petite astuce : Il faut éloigner les kiwis des pommes et des bananes qui dégagent naturellement de l’éthylène qui fait mûrir les kiwis plus vite !   

    Idée recette : 

    Cru et épluché, le kiwi se savoure aussi bien en salade de fruit ou en jus, au petit déjeuner ou en guise de dessert.   

     

    Le kiwi

    Yahoo!

    5 commentaires
  •  

    "Que ton aliment soit ton seul médicament"                                 Hippocrate 

                  Telle est ma devise  

    Yahoo!

    7 commentaires
  • la clémentine Corse  

    Mieux les connaître :

    Quelle est la seule région française productrice de clémentines ? La Corse ! Cultivée sur le versant Est de l’île, entre la mer et la montagne, la clémentine bénéficie de l’eau et du climat contrasté des sommets qui lui donnent son goût si typique. Sa peau est fine, son goût unique grâce à son terroir d’exception, elle n’a pas de pépins mais deux feuilles qui donnent une indication précieuse sur sa fraicheur.Verte les premières semaines, c’est le froid qui donne à la clémentine sa couleur orange. Il est à noter cependant que sa couleur n’est pas un indicateur de sa maturité en sucre ! Elle peut être parfaitement mûre sans que la peau ne soit devenue orange.

    Sa saisonnalité :

    La clémentine de Corse se récolte et se consomme de mi-novembre à mi-février.

    Conservation :

    Pour les conserver plus longtemps, il faut les garder dans un endroit frais, ne pas les tasser, éviter les chocs                 

    Suggestions de consommation :

    Elles se consomment crues, en dessert ou en en-cas. Elles entrent idéalement dans la composition des salades de fruits d’hiver.  

      

     

    Article trouvé sur la revue de biocoop.

     

    Yahoo!

    6 commentaires
  • L'an dernier j'ai semé des haricots noirs .

    Les voici sortant du congélateur 

    Les haricots

    Les voici après cuisson 

    Les haricots

    verts quel dommage ! la couleur foncée a disparu ...

    Et même l'eau de cuisson 

    Les haricots

    est verte !! 

    Que la nature est étrange pas vrai ??

    Yahoo!

    6 commentaires
  • Menu macronique

    Méli-mélo de gauche et de droite farci aux petits oignons opportunistes

    Soufflé de discours aigu assaisonné aux éclats de voix brisée.

    Croustade de photos volées arrangées à la sauce médiatique et sa crème de couvertures de journaux.

    Menu catalan Valls à 49,3 euros

    Soupe de menton volontaire et de petits poings crispés.

    Volaille d'Évry à la farine de Strasbourg.

    Compotée de Hollande renié arrosée de son jus de trahison sucrée-salée.

     

    Menu fillonesque

    Rillettes du Mans accommodées d'un écrasé de Sarkozy farci et d'une sauce juppée à l'ancienne.

    Rôti de fonctionnaires sur le gril, purée de remboursements réduits et sa sauce rétrograde.

    Sablé de la Sarthe et tisane calmante à la camomille.

     

    Menu hollandais

    Poêlée de promesses déçues, bouillie de résultats décevants et moulinée de livres désastreux.

    Renonciation élégante et son émulsion de remontée sondagière.

    Solitude de Noël meringuée et sa crème de collaborateurs recasés.

     

    Menu Montebourgeois

    Soufflé de confiance en soi.

    Chapon de Frangy-en-Bresse et son fumet de sondages dans les choux.

    Farandole de candidats à la primaire et son crumble de promesses en tout genre.

     

    Menu à la Mélenchon

    Mousseline de mélenchonnade et son tartare d'extrême gauche.

    Poing levé farci en croûte de tribun, arrosé d'un jus de révolte bien cuit selon l'inspiration du chef.

    Fruit de la passion et sa mousseline d'idées irréalisables.

     

    Menu de la famille Le Pen

    Duo de Philippot mariné aux études d'opinion.

    Trio de volailles à la plancha : dinde blonde pleine de confiance, jeune oie rebelle à

    la sauce aigre-douce et coq à l'ancienne sauté aux croûtons rassis.

    Mignardises amères de Béziers à la sauce Ménard.

     

    Menu du petit Nicolas

    Soufflé de déception et sa sauce amère.

    Salade d'avocats, de juges et d'affaires en tout genre.

    Dessert surprise et son velouté d'énergie incroyable.

     

    Menu des Français perdus

    Cocktail de verrines d'angoisse, carpaccio d'insécurité économique et truffade de peur des attentats.

    Écrasé de crise économique, ribambelle de chômage et serrage de ceinture généralisé.

    Bûche d'espérance dans un avenir meilleur accompagnée d'un chaud-froid d'envie d'y croire.

     

    Anne Roumanoff

     

    Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique