•  

    Jeune, je payais  la vignette auto pour les vieux, et on me prenait le lundi de pentecôte pour les vieux, 

     

    maintenant  que je suis vieux on  me  prélève 1,7% de CSG pour  les jeunes !…… Qui sont les cons !  

    Yahoo!

    6 commentaires
  •  

    A la caisse d'un supermarché, une vieille dame choisit un sac en plastique pour ranger ses achats.
     " La caissière lui reproche de ne pas se mettre à l'écologie et lui dit : 

    Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. 
    Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources ! "
    La vieille femme s'excuse auprès de la caissière et explique :
     
     -Je suis désolée, il n'y avait pas de mouvement écologiste de mon temps." 
     Alors qu'elle quitte la caisse, la mine déconfite, la caissière ajoute : 
    "Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à nos dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps.

     Alors, un peu énervée, la vieille dame fait observer qu'à l'époque on retournait les bouteilles de verre consignées au magasin.
      
     
    Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau : 

     
    Les bouteilles étaient recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique. 

    Elle ajoute : 
    De mon temps, on montait l'escalier à pied :  on n'avait pas d'escaliers roulants et peu d'ascenseurs. 

    On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues :
       
    On marchait jusqu'à l'épicerie du coin.

     
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.

    On ne connaissait pas les couches jetables :
       
     
    On lavait les couches des bébés. 

    On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde.

     On avait un réveil qu'on remontait le soir.
     Dans la cuisine, on s'activait pour préparer les repas ; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit.
      Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boîtes ayant déjà servi,  pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique.
     

     On n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou autoportées :  On utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon.
     
     
    On travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité.
     
     Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste.   o 
    On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif.

     
    On n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter.

    On remplissait les stylos dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo.
     
    On remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir entier après quelques utilisations.

     
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologiste. 
     Les gens prenaient le bus, le métro, le train et les enfants se rendaient à l'école à vélo ou à pied au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi  24 H sur 24. 
     
    Les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille- crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jetés fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rue,

     
    Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique !

    On n'avait qu'une prise de courant par pièce, et pas de bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui. 
     
    ALORS VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ECOLOGISTE ! 

    Tout ce qu’on regrette, c’est de ne pas avoir eu assez tôt la pilule, pour éviter d’engendrer la génération des jeunes cons comme vous, qui s’imagine avoir tout inventé, à commencer par le travail, qui ne savent pas écrire 10 lignes sans faire 20 fautes d’orthographe, qui n’ont jamais ouvert un bouquin autre que des bandes dessinées, qui ne savent pas qui a écrit le Boléro de Ravel (pensent même que c’est un grand couturier ), qui ne savent pas mieux où passe le Danube quand on leur propose Vienne 
    Mais qui croient tout de même pouvoir donner des leçons aux autres, du haut de leur ignorance crasse ! 
      MERDE à la fin ! 

      

      

      

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  •  

    Ma chère Éducation Nationale,

    Aujourd'hui encore tu as choisi de ne pas entendre mon cri d'alarme. Aujourd'hui encore tu as déci...dé que je devais choisir entre toi ou ma famille...
    Cela fait un an que mon mari, policier, a obtenu sa mutation dans le 49 après avoir passé 16 ans difficiles à Paris et principalement dans le 18e arrondissement. Je pense qu'il a mérité amplement de souffler un peu en province. Je me suis mise à rêver que tu me donnerais ma mutation et que notre petite famille vivrait unie et heureuse. Mais c était sans compter sur ta jalousie.
    Ma chère Éducation Nationale, tu m'as refusé ma mutation et une nouvelle fois aujourd'hui...
    Tu me punis de les avoir choisis eux. Mais tu sais, les derniers temps à Paris ont été durs : il y a eu les attentats et mon mari était au coeur de la tourmente. Mes loulous ont très mal vécu ces longs mois à craindre chaque jour que papa ne rentre pas à la maison. Il y a eu des cauchemars, des pipis au lit, des confidences emplies de larmes à la maîtresse "tu sais j ai très peur pour mon papa".
    Alors ne m'en veux pas mais je choisis leur sérénité leur joie de vivre retrouvée plutôt que toi.
    Aujourd'hui sur les 193 demandes pour quitter le Val d'Oise seules 9 ont été acceptées. Sur cette liste je suis 73eme...
    Combien d'années à supporter sans classe, sans mon métier, ma passion...combien d'années à survivre à 5 sur un salaire...
    Car oui, ma chère Éducation Nationale, des fois que je ne souffrirais pas assez, tu pousses le vice jusqu'à m'interdire d'enseigner dans les écoles privées, les IME les ITEP ou juste faire quelques remplacements. Tu me refuses le droit d être utile et m imposes de supporter la frustration de voir ces postes rester vacants dans le 49 tant dans le public que le privé alors que je suis là moi disponible, impatiente... Orgueilleuse tu préfères recruter de jeunes étudiants ou tout autre personne faisant l affaire sur pôle emploi plutôt que d'accepter de me donner un poste à moi et à tous ces enseignants qui ont aussi eux l'audace de choisir leur famille...
    Alors il me reste l'infime espoir que vous entendiez mon SOS et que le nombre de partage fasse comprendre à ma chère Éducation Nationale qu'elle peut me pardonner ...

    Partagez svp

    Et après on dira que nous sommes libres en France ... mais où est cette fameuse liberté ??

     

      
    Yahoo!

    1 commentaire
  • Au lendemain du Grand débat de mardi soir, essayons de comprendre de quelle façon très concrète les programmes de 11 candidats à l'élection présidentielle pourraient s'appliquer à notre quotidien, en partant d'un problème simple :
    Ma cafetière vient de tomber en panne...
    - D'après Nathalie Arthaud, c'est de la faute du patron de Moulinex.
    - François Asselineau me renvoie à l'article 127bis de la Constitution pour trouver l’origine de la panne.
    François Fillon tient à préciser que les pannes sont légales mais que je devrais plutôt faire des économies en arrêtant de boire autant de café.
    - Emmanuel Macron est d’accord avec François Fillon.
    - Marine Le Pen me rappelle qu’il n’y a rien de surprenant à ce que ma cafetière tombe en panne puisqu’elle a été fabriquée par un ouvrier Polonais.
    - Philippe Poutou accuse Le Pen et Fillon mais ne sait pas comment réparer ma cafetière.
    - Nicolas Dupont-Aignan est scandalisé à l'idée que des cafetières puissent tomber en panne.
    - Jean-Luc Mélenchon me propose de changer la notice d’utilisation.
    - Jacques Cheminade recommande de délocaliser l'usine sur la Lune.
    - Benoit Hamon offre 600€ à tous ceux qui souhaitent changer de cafetière.
    - Jean Lassalle m'invite dans les Pyrénées pour boire une bonne liqueur de chèvre.

    ..et ma cafetière est toujours en panne...

     

                                   Alors pourquoi aller voter ??

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  

    Les français sont de plus en plus nombreux à ne plus voter ." je ne vote plus depuis Mitterand "" je ne vote plus depuis 15 ans "  

    L'envie de se battre pour un monde meilleur n'existe plus , pour quel but ?

    Se voir de plus en plus dépouiller de notre argent , une taxe en plus sur la taxe foncière pour les propriétaires .Indifférence , colère résignée ...

    Les élus sont des gens riches , très riches .Et malgré leur salaire mensuel (que je n'arrive pas à gagner en un an) , ces élus puisent en plus dans les caisses de l'état pour leur propre compte .Bravo les élus !!

    Tous unis pour ne plus voter voici l'armée de l'ombre qui grandit de plus en plus !!

    Aujourd'hui je découvre dans ma boite aux lettres un journal "FAKIR journal faché avec tout le monde Ou presque " qui le connait ? qui l'a déjà lu ?

     

    Yahoo!

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique