• Semaine du 21 au 29 novembre :

            semaine européenne pour la réduction de nos déchets 

    Avez vous déjà regardé un caddie lors de vos courses dans les supermarchés ?

    Qu'y a t-il dedans? De la nourriture , mouai ! mais en regardant de plus prés :  les emballages , tout est sous plastique .

    Yaourts , fromages, légumes , fruits , gâteaux , chips , amuse-gueule , vinaigre, huile , amandes , boissons, surgelés, lait ,  ....vraiment beaucoup de choses sont emballées sous plastique et j'en oublie encore ...

    Et c'est à nous de faire attention à ne pas les utiliser mais comment faire ?

    Alors arrêtez de nous en donner dans tous les magasins  .

    A vous les industriels , 

              pourquoi continuez vous à en fabriquer ?

     

             STOP AU PLASTIQUE 

     

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • Confinement

     

    Voilà la dernière nouvelle confinement jusqu'au mois de février , incroyable !

    C'est la mort des petits commerces ...

    Où allons nous ainsi ??

    Confinement

    Yahoo! Pin It

    13 commentaires
  • Lettre du Docteur Patrick Bellier, médecin pneumologue et allergologue dans la région Lyonnaise.

    “Madame, Monsieur

    Ma vie est devenue un enfer!

    Je souhaite témoigner à propos de cette “épidémie” de covid19 actuelle. L’épidémie purement virale est terminée depuis fin mai : zéro décès, quelques rares hospitalisations, quelques rarissimes patients en réa.

    Ayant travaillé en mars, avril et mai dans un service où l’on entreposait les “malades” covid, j’ai pu me rendre compte que la majorité d’entre eux n’étaient pas infectés par le virus ! Je m’explique : tous les patients suspects devaient passer un test PCR et un scanner de thorax. La quasi-totalité avaient une PCR négative, mais par contre tous les radiologues concluaient de la même manière : Images compatibles avec une infection covid. Et zou, le patient était transféré dans le service des “covid”. Heureusement pour eux qu’ils n’y en avaient pas tant que ça, parce que je ne vous raconte pas l’hécatombe que cela aurait pu être.

    Ces “fameux” radiologues voyaient de l’infection covid sur des scanners, normaux, prenaient des bulles d’emphysème pour du covid, prenaient des pneumonies bactériennes à pneumocoques pour du covid etc. Véridique. Sachant interpréter moi-même les scanners de thorax, mieux qu’eux apparemment, je peux vous le certifier. J’ai même vu une Mamie dont la fille était médecin, PCR négative, scanner normal mais interprété covid compatible mise dans ce service. La fille médecin n’étant pas si bête, a regardé le scanner est s’est rendu compte que le scanner était normal. Elle voulait porter plainte. J’ai insisté pour que cette Mamie soit immédiatement sortie du service. Mais j’ai fait une erreur ce jour là : j’ai cédé aux pressions, et je n’ai mis aucun mot dans le dossier. Quelle erreur !!!!!

    Autre chose que je ne peux plus taire : La lésion pulmonaire dans le covid est l’alvéolite. C’est une réaction exagérée de l’organisme contre un agresseur. Toutes les alvéolites évoluent selon un même tableau, à quelques détails prêts. (Poumon de fermier, poumon des éleveurs d’oiseaux etc ). On connaît les alvéolites depuis “toujours” et on sait les traiter : cortisone à très haute dose ! Or, quelques imbéciles qui ont oublié leurs études de médecine en 5 minutes, y compris des Professeurs, ont interdit la cortisone au motif que cela faisait baisser les défenses immunitaires. Ces mêmes imbéciles ont oublié que la cortisone affaibli les défenses, après plusieurs mois de traitement continue, et encore, de façon modéré. Ce n’est pas de la chimiothérapie ! Ces Imbéciles sont responsables de combien de morts ? Des centaines ? Des milliers ?

    L’alvéolite est réversible à condition qu’elle soit traitée tôt avec de la cortisone. C’est la lésion pré-fibrose, qui elle est définitive. Combien de fibroses séquellaires à cause de ces imbéciles ?

    Petite info : la cortisone fait partie maintenant du traitement immédiat…..

    Allons-nous poursuivre en justice tous ces imbéciles ? Il le faudrait.

    Dans le service où je bossais, tous peuvent être témoin que j’ai toujours préconisé la cortisone dès le début à double, voire triple dose (solumedrol 120 mg x 3).

    J’estime que 80 % des diagnostics de covid sont faux, surtout sur les causes de décès. J’ai moi-même rempli des certificats de décès en 2009, à l’époque du H1N1 “mort du H1N1” alors que c’étaient des cancéreux en phase terminale. J’ai honte.

    J’ai eu des preuves que ce phénomène non seulement est toujours présent, mais qu’il s’est amplifié.

    Actuellement seul le taux de décès et éventuellement le taux d’admission en réanimation sont les seuls critères fiables de l’épidémie. Les décès et les admissions sont au plus bas. Voisins de zéro. Pourquoi parler d’épidémie sans malades ??????

    Le gouvernement multiplie les “dépistages” et trouve beaucoup de porteurs sains. C’est parfait et c’est tant mieux. Les porteurs sains sont utiles et nécessaires car c’est par eux que la protection de masse va se faire. Il est criminel et assassin d’empêcher cette protection de masse par le port du masque.

    Nous sommes tous porteurs sains de milliards de germes pathogènes dans notre bouche surtout, mais aussi dans notre intestin. Nous sommes très nombreux à être porteurs sains du pneumocoque, du méningocoque. Sans nous, les pneumonies mortelles, les méningites seraient légions et on en verrait partout tous les jours ! Je ne parle même pas du staphylocoque doré présent dans toutes les narines (j’exagère à peine) de tous les humains sur cette terre !

    Il existe des faits : pas de réa, pas d’hospitalisations, pas de morts. Ce sont des faits!

    Il existe des extrapolations de mages, de gourous, qui disent que peut être demain, si les astres sont favorables, selon l’âge du capitaine et selon les boules de cristal, il y aura une deuxième vague.

    Ces imbéciles, épidémiologistes, infectiologues, ou n’ayant aucune connaissance dans le domaine, sèment la terreur et malheureusement conseillent le gouvernement, trop bête pour comprendre de lui-même. Comme pour l’amiante avant 1997…

    S’il doit y avoir une deuxième vague, c’est tout de suite. C’est à dire qu’elle aurait du avoir lieu en juin. En juin ? rien! En juillet ? rien ! En août? rien ! J’avance même : en septembre ? Rien !

    Ils nous emmerdent avec leurs masques obligatoires pour une épidémie qui est terminée et ils empêchent même la protection de masse. Ce sont des criminels.

    Ces bases étant posées, voici comment je vis depuis.

    Je vois des dizaines de jeunes gens qui ont tous le même profil, les mêmes symptômes : douleurs thoraciques vagues, atypiques, et dyspnée inspiratoire (une dyspnée inspiratoire est toujours psychogène) et la spirométrie et les scanners de thorax sont toujours normaux. Ces patients défilent en permanence depuis 4 mois, alors qu’avant je n’en voyais qu’un tous les 3 ou 6 mois. Des stressés qui ont peur de mourir (comme lors du passage à l’an 2000), qui posent tellement de questions que je n’ai plus le temps d’aborder le sujet pour lequel ils viennent.

    Sur ma vie personnelle, c’est l’enfer : la peur du flic en manque de points pour sa prime car je refuse de porter un masque inutile (en plus je suis asthmatique, un vrai de vrai) et en surpoids donc en hypoventilation alvéolaire. Un masque pourrait m’envoyer direct au paradis (ou en enfer). La peur du regard des moutons masqués. La peur de recevoir un patient obtus avec qui je vais me prendre le chou, la PEUR tout le temps.

    Ma mère a eu 20 ans en 1940. Je comprends maintenant ce qu’elle a du vivre, tout comme mon père mais lui il était prisonnier.

    LA PEUR permanente.

    Cerise sur le gâteau, un jeune patient fanatisé et bas du front a porté plainte contre moi à l’ordre des médecins du Rhône. Je suis convoqué vendredi 18 septembre au 94 avenue Servient 69003 Lyon !!!!!!!

    Je suis au bout du rouleau. Je n’en peux plus de cette hystérie collective créée et entretenue par ce gouvernement. Les bouquins de psychiatrie disent tous que l’hystérie collective est toujours créée par des groupes importants ou des gouvernements. Nous sommes en plein dedans.

    J’envisage même de me mettre en arrêt de travail prolongé si cela continue. Impossible de travailler sereinement dans de telles conditions.

    Veuillez agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées,”

    NB : Nous publions le nom de l’auteur de cette lettre avec son accord.

    Source (supprimée par Mediapart) :
    – Blog médiapart de DBCooper : Ma vie est devenue un enfer ! Lettre d’un pneumologue à bout de nerfs

    Si vous cliquez sur ce lien , la lettre de ce pneumologue a été effacée.

     

    Yahoo!

    1 commentaire
  • Ce que je ressentais sur le coronavirus est réel , un complot mondial est en train de s'organiser pour détruire le peuple ou le rendre esclave .

    A lire et à faire suivre sans modération :

    https://artemisia-college.info/operation-coronavirus-2019-ncov.html 

    Alors que nous pourrions vivre tranquillement , pourquoi cela ?

    Yahoo!

    5 commentaires
  • L'OMS a affirmé que l’Europe n’a ni besoin de vaccin ni d’un reconfinement généralisé pour faire face au nouveau coronavirus.

     

    L'OMS  sentirait-elle le vent tourner ?

    Subitement Le vaccin n’est pas nécessaire !

    Le directeur de l’OMS pour l’Europe, Hans Kluge, a déclaré que l’Europe peut vivre avec la Covid-19 sans reconfinement généralisé et sans vaccin.
    "Le jour où nous vaincrons la pandémie ne sera pas nécessairement celui d’un vaccin. Il se produira lorsque nous aurons appris à vivre avec la pandémie, et ce jour peut-être demain", a-t-il dit sur Sky News. Prié de dire s’il s’attendait à de nouveaux confinements généralisés dans les prochains mois, il a répondu : « Non ». « Je suis optimiste, a-t-il ajouté, mais nous ne pouvons pas exclure des confinements localisés. »


    Même le journal le Monde subventionné par Bill Gates publie l'info!!!     https://www.linfo.re/monde/europe/oms-l-europe-peut-vivre-avec-la-covid-19-meme-sans-vaccin

     

    HOU LA ! LA PEUR SEMBLE CHANGER DE CAMP…

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • Voici ce que j'ai entendu sur Facebook .

    Un médecin femme explique ce qu'elle ressent sur ce qui se passe en France : incroyable !

    J'ai été suffoquée en écoutant ces paroles .

    Yahoo!

    6 commentaires
  • Je ne suis pas spécialiste mais quelque chose me dit que ce virus baptisé Covid 19 est décidément bien sophistiqué… 

    Il élit domicile non pas dans des « foyers » de contamination mais dans des lieux étranges du nom anglais de « clusters ».

     

    Il s’attaque aux jeunes dans leurs réunions festives mais pas aux 12 000 spectateurs du Puy du Fou.

     

    Il s’attaque aux baigneurs sur les plages mais pas aux sans abris.

     

    Sur certaines plages il est dangereux de 21 h à 7 h du matin mais il ne l’est plus dans la journée.

     

    Il s’attaque aux petits commerces mais pas aux grandes surfaces ni aux multinationales.

     

    Il menace les restaurants mais quadruple les profits d’Amazone.

     

    Il met des salariés au chômage mais permet la fraude patronale au chômage partiel.

     

    Il aide certains financièrement mais pas d’autres.

     

    Il peut tuer votre grand mère de 70 ans si elle vient vous voir mais pas si elle garde vos enfants.

     

    Il amène des scientifiques sur les plateaux télé mais leurs commentaires sont débridés et tournent à l’information spectacle.

     

    Il permet le traitement à la chloroquine puis l’interdit mais, de décrets en décrets, l’autorise à nouveau en douce.

     

    Il était inoffensif, une « simple grippe » et le masque était inutile quand on comptait les morts mais il est devenu extrêmement dangereux depuis le dé-confinement si vous n’avez pas de masque.

     

    Il permet de s’asseoir côte à côte dans un train mais pas au théâtre.

     

    Il autorise des matches de foot avec 5 000 spectateurs mais interdit de se réunir à plus de 10 sur la voie publique.

     

    Sans oublier qu’il n’est plus contagieux quand t’es assis à ta table de restaurant ou dans ton siège au cinéma, il l’est seulement le temps de te rendre à ta place ou aller aux toilettes. Après c’est ok.

     

    Étrange et vicieux ce virus, qui réagit différemment en fonction des gens, des lieux, des intérêts !!!

    Yahoo!

    1 commentaire
  • tout est dans l'attitude

    Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  •  Message d’un policier, magnifique et terrible à la fois, qui s’adresse à tous ceux qui ignorent ce que c’est d’être « Flic » ou Gendarme…

    À toi qui craches sur la Police.

    À vous, petits bobos de la capitale et bien pensants des centres villes, qui vous prenez pour les nouveaux prophètes de la morale quand vous n’êtes en réalité que de petits bas êtres voguant à voiles déployées dans les flots du prêt-à-penser.

    À toi, jeunesse de France, qui ne réalise pas la médiocrité dans laquelle tu t’enfonces.

    Toi, confortablement installé à l’abri de toute violence,  à l’abri du quotidien d’un policier, qui te ferait en un instant prendre conscience de la réalité de la vie. En t’y confrontant ne serait-ce que quelques minutes, ce qui serait déjà trop pour ton petit esprit aseptisé.

    Toi…. Oui toi…..!!!

    Enfile mon uniforme de policier et monte dans un véhicule sérigraphié « Police », floqué de nos trois couleurs nationales et tu y découvriras une dure réalité….

    Tu commenceras ta journée par devoir apposer un scellé sur le cercueil d’un nouveau-né. Cela s’appelle une vacation funéraire.

    Ton café du matin prendra tout de suite un goût particulièrement amer.

    Mais ne te démonte pas, cela fait parti du quotidien et d’autres choses t’attendent…

    Tu iras ensuite sur un accident de la route, et tu y verras un gamin de 18 ans, le crâne fracassé sur le tableau de bord, le corps si déformé que tu peineras à croire que ce n’est pas un mauvais rêve. Tu iras sonner, à l’heure du déjeuner, à la porte d’une famille heureuse, qui t’ouvrira avec un sourire se mélangeant aux effluves d’un repas préparé généreusement par l’amour d’une mère pour son foyer; afin de leur annoncer qu’ils viennent de perdre l’être le plus cher à leurs yeux.

    Tu feras face aux hurlements de douleurs de cette maman qui te tombera dans les bras, à la limite d’une hystérie humaine dont l’existence t’était jusque-là bien inconnue.

    Tu repartiras et iras prendre ta pause déjeuner, devant malgré tout garder la tête haute et rester lucide, car d’autres gens comptent sur toi…

    Un appel radio t’enverra récupérer une gamine violée dans une cave, te regardant avec des yeux dans lesquels brille une lueur mêlée de honte et d’humiliation, au reflet d’une âme vidée par la violence et l’inimaginable abomination qu’elle vient de subir.

    Il te faudra trouver les mots pour lui apporter une once de chaleur qu’elle sera de toute façon incapable de recevoir…

    Tu te dirigeras ensuite dans un bel immeuble, à la façade raffinée et à l’intérieur somptueux, frapper à la porte d’une personne âgée, dont les proches n’ont plus de nouvelles.

    En pénétrant à l’intérieur, tu découvriras, au sol, le cadavre d’un homme de l’âge de ton grand-père, décédé dans la solitude la plus totale car délaissé par ceux qui l’entouraient, en état de décomposition avancée. Vision d’un corps que même les films d’horreur les plus crus n’osèrent jamais te montrer.

    Les photos aux murs et les souvenirs en tout genre te feront parcourir malgré toi le fil de sa vie.  Tu plongeras au jour de son mariage, verras les photos de ses enfants et petits-enfants, les anniversaires passés et multiples joies de sa vie, tout en étant l’unique et privilégié témoin de sa fin la plus triste.

    Puis, sortant de l’immeuble, tu iras en soutien d’autres collègues, pris sous les projectiles de jeunes gamins de 15 ans.  Tu sais, ces « chances pour la France », à la violence sans cesse légitimée par leur pauvreté et leur discrimination quotidienne.

    Tu leur feras face, et te feras insulter, toi ainsi que toute ta famille, pour une raison que tu ignores, hormis le fait de représenter un pays pour lequel ils n’éprouvent que haine et désir de vengeance, mais dont les aides sociales leur assurent la tranquillité de la vie qu’ils n’auraient certainement pas dans le pays dont ils revendiquent leurs origines…

    Des boules de pétanque et des machines à laver pleuvront des toits d’immeubles, manquant de te fracasser le crâne à la moindre inattention de ta part, t’assurant une mort certaine en cas d’impact soudain.

    Tu prendras des crachats au visage, te réduisant à l’état d’animal pour ces jeunes qui n’hésiteront pas, lorsque l’occasion se présentera, à te brûler vif dans ton véhicule de service.

    Tu tenteras malgré tout d’en interpeller un, avec la violence que cela implique et qui n’est que la seule réponse possible face à ce que tu reçois.

    Ses amis te filmeront, hurlant d’un ton animal à la bavure policière et diffuseront la vidéo sur les réseaux sociaux, la laissant aux mains de tous les grands cerveaux de la fourmilière Facebook, Twitter, Instagram et j’en passe.

    Tu rentreras le soir, chez toi, embrasseras ton mari ou ta femme et tes enfants avec ce soulagement quotidien de ne pas avoir fini la journée en service de réanimation ou au fond d’une housse mortuaire.

    Tu allumeras ta télé et verras le gratin des personnalités de tous bords cracher sur ton travail, déblatérant leurs théories fumeuses de racisme et de violences policières.

    Tu entendras une petite chanteuse bourgeoise se prenant pour une habitante de cité te dire que toi et tes collègues massacrent chaque jour des hommes et des femmes de couleur lorsqu’ils se rendent à leur travail.

    Alors, tu fermeras cet écran, et repenseras à la journée que tu viens de passer, revoyant chaque scène de ces longues dernières heures.

    Une larme coulera, peut-être…

    Ce jour là, croyez moi, c’est bien honteux envers vous et reconnaissant envers nous que vous vous endormirez, sans danger, paisibles, dans votre linceul de paix, à la vie tranquille ayant pour éternelle dette l’ultime don de celle d’un policier anonyme.

    Nous en avons MARRE !

    Un policier parmi tant d’autres

     

    Yahoo!

    4 commentaires