•  


         
      
    Une femme est en train d'aider son mari à installer son nouvel ordinateur.
      Une fois l'installation complétée, elle dit à son mari qu'il doit choisir un mot  de passe. Un mot dont il se souviendra car il en aura besoin pour démarrer sa prochaine session.
      L'homme, un peu macho... voulant passer un message à sa femme, choisit son mot de passe et est impatient de voir sa réaction.
     Alors quand l'ordinateur lui demande son mot de passe... il regarde sa femme d'un air séducteur et tape:     P...E...N...I...S... 

      Quand son mari tape sur la touche ENTER pour valider sa frappe, sa femme se met à se rouler par terre, crampée de rire, car l'ordinateur a répondu à son mari:    

     

     
     Trop court....Accès refusé...!  

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • C'est un prêtre qui, malgré ses saintes attributions, éprouve l' envie bien terre à terre de se soulager. Il se précipite dans le plus proche café et demande au barman :

    " Où sont vos toilettes, s'il vous plaît ?

    - Vous prenez cette porte, et c'est au bout du couloir.

    - D'accord, merci !"

    Se ravisant, le barman le rappelle:

    " Attendez, mon père !

    - Qu' y a-t-il ?

    - J'ai oublié de vous dire que dans le couloir se trouve la statue d'une femme nue dont le sexe est caché par une feuille de vigne . J'espère que cela ne vous gênera pas." Le prêtre répond:

    " Oh, vous savez, tant que les objets incitant au péché ne sont pas exposés à la vue, tout va bien . Et même s'ils l'étaient pas, je réussirais, je pense, à prendre sur moi !"

    Il se dirige donc vers les toilettes et revient quelques minutes plus tard. À peine a-t-il ouvert la porte que tous les clients l'applaudissent en scandant :

    "Bravo ! Il est des nôtres ! ... comme les autres !!!"

    Le prêtre se tourne alors vers le barman:

    " Je ne vois en quoi aller aux toilettes est un événement !"

    Le barman explique:

    " Ils veulent parler de la statue.

    - Eh bien quoi, la statue ?

    - Quand on soulève la feuille de vigne, la lumière du bar s’éteint !!!"

       

    Yahoo!

    3 commentaires
  • POURQUOI CHOISIR D'ÊTRE INCINÉRÉ ?Pourquoi demander de terminer dans un incinérateur ?

    Au départ, nous sommes créés d'une « étincelle » d'amour.

    La première année, nous sommes la « flamme » de nos parents.

    On se fait ensuite « chauffer » les fesses jusqu'à notre adolescence.

    Suit la période où un rien nous « allume ».

    Et dans la vingtaine, on pète le « feu ».

    Ensuite, on « buche » jusqu'à 65 ans.

    À 75 ans, on est « brulé ».

    À 80 ans, on se ramasse dans un « foyer ».

    Puis à 90 ans, on « s'éteint ».

    Alors, pourquoi demander à être incinéré ?

    On est déjà « cuit » de toute façon.

    Si tu choisis l'incinération, sache que ce sera ta dernière cuite ! 

    Tandis qu'enterré, tu auras toujours une chance  d'avoir un petit  ver dans le nez !

     
     
    Yahoo!

    3 commentaires
  • ... une langue magnifique .

     

    J'ai passé un coup de fil à un ami et je lui ai demandé ce qu'il faisait. 

    Il m'a répondu qu'il travaillait sur: Le traitement aqua-thermique des céramiques, du verre, de l'aluminium et de l'acier sous un environnement contraint. 

    J'ai été très impressionné... 

    Et pour mieux comprendre, je lui ai demandé des précisions et il m'a déclaré qu'en fait:

    Il fait la vaisselle à l'eau chaude sous la surveillance de sa femme...  

    Yahoo!

    3 commentaires
  • Lundi :

     Un homme a une très jolie concierge et il lui demande :

    - Est-ce que je peux vous faire la cour ?

    - Oui, bien sûr ... Je vais vous chercher le balai ! 

     

             Mardi :

    Toto est à l'école. La maitresse lui demande de conjuguer le verbe marcher à tous les temps.

    Il répond :

    - Je marche sous la pluie. Je marche sous la grêle. Je marche au soleil. Je marche dans la neige. 


     

    Mercredi : -

    Est-ce vrai papa qu'en Afrique un homme ne connait pas sa femme avant d'être marié ?

    Le père :

    - C'est vrai dans tous les pays du monde mon garçon !

     

     Jeudi :

    Une mère dit à son garçon :

    - N'oublie pas que nous sommes sur terre pour travailler.

    - Bon, alors moi, plus tard je serai marin ! 

      

    Vendredi :

    Le patient ouvre les paupières, reprenant tout doucement conscience après son opération, et voyant une tête penchée au dessus de lui, il bredouille :

    - Alors docteur, l'opération s'est bien passée ?

    - Ah... Je suis désolé mon fils. Je ne suis pas ton médecin, mais Saint Pierre !

      

    Samedi :

    Un noir se promène avec un petit chimpanzé.Voulant entrer dans une boulangerie où tous les animaux sont interdits, il demande à une jeune femme de passage si elle ne voudrait pas lui garder son petit singe pendant quelques minutes. La jeune femme accepte volontiers et joue avec la petite bête. Passe une vieille dame qui demande :

    - D'où c'est que vous avez eu ça ?

    La jeune femme répond :

    - D'un noir !

    Et la mémé de rétorquer : 

    - Et ils n'ont rien remarqué à l'échographie ?

     

     Dimanche :

    Un ivrogne bien imbibé monte dans un bus, s'installe et se met à crier :

    - Tous les types qui sont derrière sont des pédés, ceux qui sont à côté des cocus et ceux qui sont devant sont des connards !

    Le chauffeur, entendant ça, indigné, freine brusquement et tous les passagers sont déséquilibrés.

    Il arrête le bus, attrape l'ivrogne par la chemise et lui demande d'un ton menaçant 

    - Répète un peu, c’est qui les pédés, les cocus et les connards ?

    L'ivrogne répond :

    - Qu'est-ce que j'en sais moi maintenant avec ton freinage à la con, tu les as tous mélangés !  

    Yahoo!

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique