• Je suis sur Facebook en tant que Marie-Christine Marchal Gaunel et voilà un texte que j'ai pris car je le trouve assez hilarant !
     
    "Plein le cul
    Je vous le dis, on n'est pas sorti de l'asperge. Ce que j'ai à vous dire ne casse pas trois briques à un canard, mais il faut avouer qu'on ne fait pas d'omelette sans cligner des yeux. Alors, même si je n'ai pas inventé la machine à courber la banane, j'affirme qu'une goutte d'eau peut mettre le feu aux poutres, et j'ai une idée de génisse !!
    Mais une question me turlutte... peut-on vendre la peau de l'ours avant d'avoir tué le bœuf ? Parce que plus on est de fou, moins y a de riz !
    Même si la bite ne fait pas le moine, chassez le naturiste, il revient au bungalow. Alors avant de passer du coca light, pour certains, c'est l'hôpital qui se fout de la charcuterie ...
    Mais ne mettons pas la charia avant l'hébreu ! Parce que donner c'est donné, mais repeindre ses volets ! Parfois c'est comme chercher une anguille dans une meute de chiens, mais vieux motard que jamais.
    S'il vous plait ne le prenez pas au pied de la lèpre, car un clavier azerty en vaut deux : n'oubliez pas, il ne faut pas pousser mémé dans les orgies"
     
     
     
    Yahoo!

    4 commentaires
  •  Un Alsacien emmène un Parisien dans les Vosges pour un trekking.

     Ils installent leur tente dans une clairière et se couchent pour dormir.

     Quelques heures plus tard, l'Alsacien réveille le Parigot et lui dit :

     "- Regarde dans le ciel et dis-moi ce que tu vois.

    - Je vois des millions d'étoiles.

    - Et qu'est-ce que çà veut dire selon toi?"

     Le Parisien s'interroge un instant et dit: "

     - Bien, astronomiquement parlant, cela veut dire qu'il y a des millions de galaxies

     et des milliards de planètes dans le vaste espace .....  

     Après s'être fait dévisager par l'Alsacien pendant quelques minutes, il reprend :

     - Quoi, qu'est-ce que j'ai dit de mal ?

     Et l'Alsacien de répondre:

     Arschloch, Bibeleskesfratz dü !Ça veut simplement dire qu'on s'est fait piquer

    la tente !!" 

    (trouduc , face de fromage fondu)

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  • Le Papounet, un paroissien dans les 75 ans bien tassés, qui, accompagné de son épouse, arrive à la messe avec un parapluie alors qu'il fait beau.

    On s'étonne dans l’église, mais à la sortie il pleut. 

     Le dimanche suivant, le ciel semble pourtant bien à la pluie, mais il arrive sans rien.
    Et à la sortie il fait grand soleil.


    Henri, accompagné de son épouse Murielle, lui demande comment il fait pour savoir le temps qu'il va faire. Il explique :
    - Avant de partir, ma femme prend ma zigounette, la caresse un peu, la tient verticale et la laisse tomber. Si elle tombe à gauche, il va faire beau. Si elle tombe à droite, il va pleuvoir !

    Là-dessus, Murielle demande :-Mais, si elle ne tombe pas ?

    - Eh bien dans ce cas-là, on ne va pas à la messe !

                                                         

    La météo

    Yahoo!

    5 commentaires
  • Les moulins, c’était mieux à vent ?

     

    Quand on voit beaucoup de glands à la télé, faut-il changer de chêne ?

     

    Si le ski alpin… qui a le beurre et la confiture ?

     

    Je m’acier ou je métal ? Que fer ?

     

    Un prêtre qui déménage a-t-il le droit d’utiliser un diable ?

     

    Est-ce que personne ne trouve étrange qu’aujourd’hui des ordinateurs demandent à des humains de prouver qu’ils ne sont pas des robots ?

     

    Est-ce qu’à force de rater son bus on peut devenir ceinture noire de car raté ?

     

    Est-ce qu’un psychopathe peut être embauché comme psychologue chez Lustucru ?

     

    Si Gibraltar est un détroit, qui sont les deux autres ?

     

    Est-ce que l’on peut demander à une femme battue si son mari est un bon coup ?

     

    Lorsqu’un homme vient d’être embauché aux pompes funèbres, doit-il d’abord faire une période décès ?

     

    Je n’ai jamais compris pourquoi le 31 mai est la journée sans tabac, alors que le lendemain c’est le premier joint !

     

     

     

     

     

    Yahoo!

    9 commentaires
  • <<<La Cigale, s'étant déconfinée tout l'été,
    Se trouva fort dépourvue
    Quand la 2e vague fut venue.
    Pas un seul paquet
    De Pâte ou de papier cul.
    Elle alla crier famine
    Chez la fourmi sa voisine,
    La priant de lui prêter
    Quelques masques pour se protéger, jusqu'à la fin de ce bordel.
    Je vous paierai, lui dit-elle,
    Avant Noël, foi d'animal,
    Intérêt principal.
    Mais la fourmi n'est pas prêteuse ;
    C'est là son moindre défaut.
    « Que faisiez-vous au temps chaud ?
    Dit-elle à cette emprunteuse.
    — Nuit et jour à tout venant,
    Je me collais, je sortais et me joignais aux foules.
    — Vous vous colliez, sortiez et vous alliez dans des foules ?
    J'en suis fort aise...
    Eh bien, toussez maintenant. >>>
    — Jean de la Quarantaine...

    Yahoo!

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique