•  

    Vous souvenez-vous
    du tablier de votre grand-mère ?
    Les mères et grand-mères portaient un tablier par-dessus leurs
     
    vêtements pour les protéger car elles avaient peu de robes de rechange.
    En fait, il était beaucoup plus facile de laver un tablier habituellement en coton qu'une robe, une blouse ou une jupe, faites d'autres tissus.
            Le principal usage du tablier de grand-mère
    était donc de protéger la robe, mais en plus de cela:   
    - Il servait de gant pour retirer un plat brulant du fourneau, bien avant l'invention des "mitaines à fourneau".
    - Il était merveilleux pour essuyer les larmes des enfants et, à certaines occasions, pour nettoyer les frimousses sales.
    - Depuis le poulailler, le tablier servait à transporter les œufs, les poussins à réanimer, et parfois les œufs à moitié éclos, que maman déposait dans un fourneau tiède afin de faciliter leur éclosion.
    - Quand il y avait de la visite, le tablier servait d'abri aux enfants timides. d'où l'expression : «Se cacher dans les jupons de sa mère».
    - Par temps frais, maman le relevait pour s'y emmitoufler les bras et les épaules, par temps chaud, alors qu'elle cuisinait devant le poêle à bois,
     elle y épongeait la sueur de son front.
    - Ce bon vieux tablier faisait aussi office de soufflet, alors qu'elle l'agitait au dessus du feu de bois pour le ranimer.
    - C'est lui qui servait à transbahuter pommes de terre et bois sec jusque dans la cuisine
    - Depuis le potager, il servait de panier pour de nombreux légumes ; après que les petits pois aient été récoltés, venait le tour des choux.
    - En fin de saison, il était utilisé pour ramasser les pommes tombées de l'arbre.
    - Quand des visiteurs arrivaient à l'improviste, c'était surprenant de voir avec quelle rapidité ce vieux tablier pouvait faire la poussière.
    - A l'heure du repas, grand-mère allait sur le perron agiter son tablier, c'était signe que le diner était prêt,et les hommes aux champs savaient qu'ils devaient passer à table.
    - Grand-mère l'utilisait aussi pour sortir la tarte aux pommes du four et la poser sur le rebord de la fenêtre, afin qu'elle refroidisse ; de nos jours sa petite fille l'y pose aussi, mais pour la décongeler... Autres temps, autres mœurs!
    Il faudra de bien longues années, avant que quelqu'un invente un vêtement, qui puisse rivaliser avec ce bon vieux tablier utile à tant de choses.
    Danger ?
    On deviendrait bien fou aujourd'hui
    rien que de songer à la quantité de microbes
    qui pouvaient s'accumuler sur le tablier
    en une seule journée !!
    En réalité,
    la seule chose que les enfants de l'époque
    aient attrapée au contact du tablier
    de maman ou de grand-maman, 
     
    c'est de l'amour !!
     
    Yahoo!

    4 commentaires
  • -D’un commun accord, tous les villageois ont décidé de prier pour avoir de la pluie. 

    Le jour de la prière, tous les gens se sont réunis ... Peu de temps après il tombait des cordes, mais ... seul un petit garçon avait un parapluie.
                                       C'est ça la FOI.

     

    -Quand vous lancez un bébé en l'air, il rit parce qu'il sait que vous l’attraperez.

                                       C'est ça la CONFIANCE.

     

    -Tous les soirs nous allons au lit, sans aucune assurance d'être en vie le lendemain matin, mais nous réglons les réveils pour nous réveiller.

                                       C'est ça L'ESPÉRANCE.

     

    -Nous voyons le monde divorçant, souffrant, injuste, un peu partout, mais nous nous marions .

                                         C'est ça L’AMOUR.

     

    -Sur une vieille chemise de retraité une phrase est écrite : 


    "Je ne suis pas un ancien de 70 ans ...

    Je suis un jeune de 16 ans, avec 54 années d'expérience "

                                         C'est ça le POSITIVISME.

     

                             --Je vous souhaite des jours heureux.--

    Yahoo!

    9 commentaires
  •  Je ne sais pas qui en est l'auteur, mais il a su jouer très habilement avec les mots.

     Pourquoi demander de terminer dans un incinérateur ?
     
     Au départ, nous sommes créés d'une« étincelle » d'amour.
     
     La première année, nous sommes la« flamme » de nos parents.
     
     On se fait ensuite« chauffer » les fesses jusqu'à notre adolescence.
     
     Suit la période où un rien nous« allume ».
     
     Et dans la vingtaine, on pète le« feu ».
     
     Ensuite, on« bûche » jusqu'à 65 ans.

     À 75 ans, on est« grillé ».
     
     À 80 ans, on se ramasse dans un« foyer ».
     
     Puis à 90 ans, on« s'éteint ».
     
     Alors, pourquoi demander à être incinéré ?
     
     On est déjà« cuit » de toute façon.
     
     Si tu choisis l'incinération, sache que ce sera ta dernière cuite!
     
     Tandis qu'enterré, tu auras toujours une chance d'avoir un petit « ver » dans le nez !

     Méditez bien sur ces vérités !

    Anonyme 

    Pourquoi être incinéré ?

     

    Yahoo!

    5 commentaires
  •  Parmi les différentes mesures prises pour lutter contre l'épidémie du coronavirus, il est demandé de ne pas se serrer la main.

    Par contre, il est possible – et c'est même recommandé – de se serrer les coudes. Il ne faut donc plus tendre la main, ne plus faire des pieds et des mains, seulement des appels du pied afin de garder les mains libres.

    Si vous êtes à la tête d'une association et que vous vouliez vous retirer, impossible de passer la main ; certes, il reste la solution de vous faire sortir à coups de pied dans l'arrière-train mais ce n'est pas très élégant et l'on peut très vite en venir aux mains.

    Pour les amoureux qui ont le cœur sur la main il est illusoire de le donner, ni même de le partager : les mariages vont tomber en désuétude car plus personne ne fera une démarche pour demander la main de l'être aimé.

    Autre conséquence grave pour la démocratie : désormais la politique de la main tendue est vouée à l'échec, être pris la main dans le sac sera moins grave que de donner un coup de main.

    Bien sûr, la main gauche doit ignorer ce que fait la main droite mais si elle a donné de l'argent de la main à la main, il sera nécessaire de lui passer un savon.

    C'est dans la tribulation qu'il convient d'être fort, l'épidémie génère un sentiment de peur ; la solution ?

    - S'en laver les mains et prendre son courage à deux mains, surtout en mains propres.

    Au revoir et à 2 mains.

    Anonyme 

    Yahoo!

    5 commentaires
  • Pour rappel : Evian, Spa, Contrex et tous les autres ne nous vendent pas de l'eau, mais du plastique, du marketing et des étiquettes.

    Les seuls qui vendent de l'eau sont les compagnies de distribution et cette eau parfaitement saine et contrôlée coûte environ 0,4 centime par litre ....

     

    Eau du robinet

     
     
     

     

    Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique