•  

    J'ai le plaisir de vous faire découvrir ce poème plein d' humour.

    Je n'en connais pas l'auteur mais il sait jouer avec les mots !!

    ------------------------------ ----------------------

     

     Le plaisir d'essence. (Ça commence bien !!)

     Dans ce monde de brut

     de moins en moins raffiné

     nous passons Leclerc de notre temps

     à faire l'Esso sur des routes, pour,

     au Total, quel Mobil ?

     On se plaint d'être à sec,

     tandis que le moteur économique,

     en ce temps peu ordinaire,

     est au bord de l'explosion,

     dans un avenir qui semble citerne.

     Il conviendrait de rester sur sa réserve,

     voire, jauger de l'indécence de ces bouchons

     qu'on pousse un peu trop loin.

     Il y a des coups de pompes

     ou des coûts de pompes

     qui se perdent.

     La vérité de tout cela sortira-t-elle du puits de pétrole ?

     Qu'en pensent nos huiles ?

     Peut-on choisir entre L'éthanol et l'État nul,

     voilà qui est super inquiétant!

     C'est en dégainant le pistolet de la pompe

     qu'on prend un fameux coup de fusil.

     Je vous laisse réfléchir sur cet axe-là ou sur ces taxes-là...

     

     Bonne route à tous !

     

     

    Yahoo!

    3 commentaires
  •   
    " Si regarder en arrière te cause du chagrin
    ​ ​
        et regarder en avant t'inspire de la crainte, 
    ​ ​
          alors regarde à coté de toi " J'y suis!" 
    Le bonheur te garde gentil  
       Les épreuves te gardent fort
    Les chagrins te gardent humain
      Les échecs te gardent humble
    Mais seul l'espoir te fait avancer "  
     
     

    Un poème reçu

    Dessin de ma composition 

     
     
    Yahoo!

    2 commentaires
  • N O E L

                             C’est Noël…

    Souriez, rêvez, donnez, partagez, faites des voeux  

    Le temps est venu de croire en la magie des jours                              de fête !

     

                        Joyeux Noël à toutes et à tous !

     

    Yahoo!

    2 commentaires
  •  Actuellement,
    mon immeuble est sens dessus dessous.
    Tous les locataires en dessous
    voudraient habiter au-dessus !
    Tout cela parce que le locataire
    qui est au-dessus
    est allé raconter par en dessous
    que l'air que l'on respirait au-dessus
    était meilleur que celui que l'on respirait à l'étage
    en dessous !
    Alors, le locataire qui est en dessous
    a tendance à envier celui qui est au-dessus
    et à mépriser celui qui est en dessous.
    Moi, je suis au-dessus de ça !
    Si je méprise celui qui est en dessous,
    c'est parce qu'il convoite l'appartement
    qui est au-dessus, le mien !
    Remarquez... moi, je lui céderais bien
    mon appartement à celui du dessous,
    à condition d'obtenir celui du dessus !
    Mais je ne compte pas trop dessus.
    D'abord, parce que je n'ai pas de sous !
    Ensuite, au-dessus de celui qui est au-dessus,
    il n'y a plus d'appartement !
    Alors, le locataire du dessous
    qui monterait au-dessus
    obligerait celui du dessus
    à redescendre en dessous.
    Or, je sais que celui du dessus n'y tient pas !
    D'autant que, comme la femme du dessous
    est tombée amoureuse de celui du dessus,
    celui du dessus n'a aucun intérêt à ce que
    le mari de la femme du dessous
    monte au-dessus!
    Alors, là-dessus...
    quelqu'un est-il allé raconter à celui du dessous
    qu'il avait vu sa femme bras dessus,
    bras dessous avec celui du dessus?
    Toujours est-il que celui du dessous
    l'a su!
    Et un jour que la femme du dessous
    était allée rejoindre celui du dessus,
    comme elle retirait ses dessous...
    et lui, ses dessus...
    soi-disant parce qu'il avait trop chaud en dessous...
    Je l'ai su, parce que d'en dessous,
    on entend tout ce qui se passe au-dessus...
    Bref ! Celui du dessous leur est tombé dessus !
    Comme ils étaient tous les deux souls,
    ils se sont tapés dessus!
    Finalement, c'est celui du dessous
                                  qui a eu le dessus !  
    Yahoo!

    10 commentaires
  •   
    Elle m'a vue
    Elle était angoissée 
    Elle a senti une écoute
    Elle a déposé son fardeau
    Elle a promis
    Elle est partie
    Elle m'a oubliée ...
     
     
    Yahoo!

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique