• Mardi 8 février

    La mucite dure toujours , je suis palpée à longueur de journée , les médecins écoutent mes poumons , le cœur ,le ventre , examine ma bouche , je n'arrête pas de me gratter , un peu de polaramine et hop le prurit disparait . les douleurs dans la gorge est dans le ventre un peu de morphine et hop tout disparait .

    Rien que de sentir les repas Ce qui m'inquiète un peu c'est l'appétit qui disparait petit à petit .

    Au début je mangeais de tout et actuellement rien ne passe , vivement que l mucite disparaisse définitivement  .

    Les médecins me rassurent dans une semaine tout disparaîtra ......

    « Mardi 8 février Jeudi 10 février : 5 heures du matin »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Josiane
    Mardi 8 Février à 19:49

    Bonsoir Marie-Christine

    Et ben dis donc depuis quelques jour ce n'est pas simple ,à ce que je lis .

    Tu gardes le moral c'est déjà ça !

    je te souhaite  courage et force   je 'envoie régulièrement  du reïki 

    je pense à toi et à Maurice  !

    je te dis à bientôt  bisous  

     

      • Jeudi 10 Février à 22:39

        Je pense que c'est le chamane qui a assuré cette guérison , je ne me reconnais plus , j'ai un moral d'acier , je n'en reviens pas !

    2
    Michèle Bobenrieth
    Mercredi 9 Février à 04:09
    Marie-Christine, C'est la partie la plus désagréable de ce processus mais la finalité est tellement belle. Prends patience, tu as toutes les cartes dans tes mains pour réussir... Mon cristal est toujours bien au chaud pour toi. Je t'embrasse fort et à tout vite au téléphone
      • Jeudi 10 Février à 22:37

        Maintenant je comprends mieux ta réponse , mucite égale guérison ....

    3
    Mercredi 9 Février à 11:30

    Hello Marie-Christine,

    Fichue mucite ! Il faut faire confiance aux médecins qui t'assurent qu'elle partira dans une semaine, mais dans l'attente...

    Bizz.

    Gilles

      • Jeudi 10 Février à 22:35

        Qui dit mucite , dit guérison ..... Mais que de douleur .

        Impossible d'avaler , tellement la douleur est forte ,  comme si la gorge était devenue une toile émerie .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :