• La maladie

    Durant 37 ans j'ai été infirmière en clinique privée et en milieu hospitalier . J'ai soigné les malades , je les ai fait rire pour leur faire oublier leurs maux , je chantais , je sifflais .Je les ai aimés .

    J'ai soigné beaucoup de personnes âgées, en rééducation , en dermatologie , en psychiatrie et en hepad . 

    Me voilà maintenant de l'autre côté de la barrière , en tant que malade .

    Je ne connais pas grand chose de ma maladie :la  myélodysplasie je suis allée me balader sur le net pour en savoir plus .

    Mes globules blancs diminuent régulièrement .Je vais de voir passer au traitement de chimio la semaine prochaine .

    Ce matin je vais encore me faire prendre de la moelle osseuse , mon corps tremble de la tête au pied tellement j'appréhende cet examen .L'hématologue m'a donné un anxiolytique qui ne fait que peu d'effet .

      

    « Faire part de naissance la maladie (suite) »
    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Janvier à 06:00
    Sylvie Barbizon
    Bonjour Marie-Christine, comment s'est passé ton examen ? j'aimerais pouvoir t'aider et je t'envoie de grosses pensées positives, j'espère que ce traitement va te soulager de cette maladie. Je suis de tout cœur avec toi! Moi c'est mon père qui est décédé et je n'ai pas pu rentrer en France car trop compliqué avec la covid...et maintenant la famille se chamaille pour la succession, j'en ai RLB. Je t'embrasse bien amicalement.
      • Mardi 26 Janvier à 07:03

        Grâce à l'anxiolytique , j'ai eu moins mal que les autres fois , ouf ! 

        Je te présente toutes mes condoléances pour le décès de ton père , dure épreuve  que tu subis . 

        Courage Sylvie , pense aux bons moments que tu as eus avec ton père , bisous.

    2
    Mardi 26 Janvier à 08:10

    Ma chère Marie-Christine,

    J'ai beaucoup de peine en lisant ces lignes. Que faire, à part t'envoyer de grosses grosses pensées positives ?

    La vie est souvent bien vache (surtout avec les bonnes personnes) et je forme des voeux en pensant à toi et à ces examens difficiles qui t'attendent.

    Enormes bises amicales.

    Gilles 

      • Mardi 26 Janvier à 08:18

        Grâce à un petit anxiolytique , je n'ai pas senti autant de douleurs que les autres fois , le principal !merci pour tes pensées positives .La vie est vraiment bizarre , n'ayant aucune pathologie donc aucun médicament à prendre , je vais me retrouver avec quelques médicaments à prendre pour supporter ma chimio, génial !! Belle journée Gilles !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :