• Amour de carottes

     

    Ramassées dans mon jardin , elles ne peuvent plus se séparer ....
    Yahoo!

    3 commentaires
  • Ils mangent leur pièce-montée de 1955

     

    SATELLITE BEACH - 21 AOUT 2015 - Ces deux là ont décidé de croquer la vie à pleine dent, à tout point de vue. Ann et Ken Fredericks sont mariés depuis 60 ans. Et comme chaque année en août, pour marquer l'anniversaire de leur union, le couple d'octogénaires sacrifie à une tradition peu commune. Ils mangent un bout de la pièce montée servie lors de leur mariage.

    Conservé soigneusement dans un récipient à café, le gâteau, quelque peu peu noirci par le temps, est imbibé d'une goutte d'alcool et dégusté comme au premier jour. Le couple de Floridiens assure n'être encore jamais tombé malade. De quoi relativiser sérieusement les dates de péremption apposées sur nos aliments. 

       

    Un gâteau

    Yahoo!

    votre commentaire
  • Chaque matin une banque ouvre un compte créditeur de 86400 euros.

    1ère règle: ce qui n'est pas dépensé dans la journée est enlevé le soir mais chaque matin la banque rouvre un nouveau crédit de 86400 euros

    2ème règle:la banque peut interrompre ce jeu à tout moment sans préavis. A n'importe quel moment le compte peut être fermé.

    Chaque matin au réveil nous sommes crédités de 86400 secondes de vie pour la journée, et le soir venu il n'y a plus de report à nouveau, ce qui n'a pas été vécu dans la journée est perdu. Hier vient de passer.

    Chaque matin, cette magie recommence: nous sommes crédités de 86400 secondes de vie et nous jouons avec cette règle incontournable: la banque peut fermer notre compte à n'importe quel moment, sans aucun préavis. A tout moment la vie peut s'arrêter.

    Alors,qu'en faisons nous de nos 86400 secondes de vie quotidiennes?
    Celà n'est-il pas plus important que des euros, des secondes de vie?

     

     

    Yahoo!

    7 commentaires
  • Poésie de la BISTOUQUETTE !!!


    Ma libido pourtant si parfaite...
    Est finalement partie en retraite.
    Mes jours de gloire sont revolus.
    Ma libido ? Finie, foutue !
    C
    e par quoi tant de femmes ont joui
    Ne sert maintenant qu'à faire pipi.
    Y'avait un temps ou la coquette
    Sortait hors de mes bobettes.
    Aujourd'hui, c'est presqu'une corvée,
    Simplement de la retrouver.
    C'en était même embarrassant
    D'la voir grimper en l'air tout l'temps;
    Même le matin quand j'me rasais,
    Le nez bien haut, elle me regardait.
    Et comme j'avance dans la vie,
    Je sens comme une nostalgie
    De voir maintenant cette pauvre chose
    Me regarder les pieds quand je me chausse.

     
    Pour résumer : dans le temps elle me faisait courir, maintenant je la promène ! ! !
     
    Pauvre « kékette » ....
     
    Auteur inconnu
    Yahoo!

    4 commentaires
  • Il est bon de rappeler la théorie de Cicéron ( 104 ans avt JC-43ans avt JC) en cette période actuelle :
     
     

    Un rappel

     

     

     

    Yahoo!

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires